Femme fontaine : l’origine de l’ejaculation feminine

Plusieurs personnes pensent que l’éjaculation est uniquement pour l’homme. Ce qui est très loin d’être le cas. Les femmes aussi subissent l’éjaculation lors d’un rapport sexuel. Quelle est la source de cette éjaculation féminine. Voici un article qui en parle. Découvrez sans plus tarder son contenu pour en savoir plus à ce sujet.

Qu’appelle-t-on femmes fontaines ?

Une femme fontaine est toute femme qui déverse de grandes quantités de liquide lors d’une relation sexuelle avec son partenaire. Ce liquide est très souvent expulsé au moment où la femme atteint son orgasme au cours du rapport. Il provient des glandes de Skene ou glandes para-urétrales. Des expériences révèlent que les 75 pour cent des femmes sont fontaines. Lorsqu’une femme rencontre un homme qui est plus sensible et plus doux avec elle, il est possible qu’elle ressente un plaisir qu’elle n’a jamais connu auparavant. Cela peut créer une éjaculation féminine chez la femme en question. Cependant, éjaculation féminine ne veut pas forcement dire orgasme intense. N’enviez donc pas les femmes fontaines, car vous pouvez connaitre une bonne vie de sexualité sans avoir affaire à l’éjaculation féminine. Ce n’est pas un phénomène que vous pouvez créer par vous-même. Cela provient d’un amour naturel.  

Quelle est la nature du liquide qui est expulsé lors d’une éjaculation féminine ?

L’éjaculation féminine n’est pas un liquide qui sort à tout moment. Cela voudrait dire que vous ne pouvez être assis en pensant à vos soucis par exemple et voir une éjaculation féminine. Même si ça vous arrivait, sachez que c’est un cas particulier. Généralement, l’éjaculation féminine sort lorsque vous faites l’amour avec votre partenaire sexuel ou lorsque vous êtes surexcité. Si vous pensez trop au sexe, il est possible que l’éjaculation apparaisse. Comment ce liquide est en réalité ? Le liquide expulsé est inodore c’est-à-dire sans odeur pouvant vous permettre de l’identifier avec l’odorat. Il n’a aucun goût et il est neutre comme l’eau. Ce n’est pas une matière solide qui est expulsée, mais une matière totalement liquide. En dehors de tout cela, l’éjaculation féminine ne laisse pratiquement pas de taches à vos dessous. La quantité de ce liquide peut aller jusqu’à 50 ml voir plus.

Quelle est la source de l’éjaculation féminine chez les femmes fontaines ?

Si l’on veut parler de la véritable origine de l’éjaculation féminine, il dira que se sont les rapports sexuels. Car, si on analyse bien, tout part de cette étape. Mais, cette origine est superficielle. Il va falloir aller plus en profondeur pour connaitre les sources réelles.  Alors, après de longues années de recherches, les scientifiques sont arrivés à conclure que l’éjaculation féminine provient du point G situé à l’intérieur du vagin de la femme. C’est ce fameux point G qui se gonfle pour produire l’éjaculation féminine lorsque la femme atteint l’orgasme. Cela est ensuite rejeté vers le milieu extérieur par la vessie de la femme. Du coup, lorsque le point G est fortement stimulé, il est obligé de libérer de fortes quantités d’éjaculation féminine. Plus on le stimule, plus libère le liquide en question. Par ailleurs, certains docteurs estiment que les glandes de Skene qui interviennent dans ce processus sont semblables à la prostate chez l’homme. Cette prostate correspond donc au point G dont il s’agit.

Partager l'article :

Twitter
Facebook
WhatsApp

articles similaires